Auto

Véhicule en panne sur l’autoroute : Quels réflexes adopter ?

Chaque matin, avant de sortir de chez soi, le premier réflexe de tout conducteur est de suivre les conseils pratiques d’avant départ. Toutefois, lorsque vous vous mettez sur une autoroute, une panne peut arriver à n’importe quel endroit et à tout moment. Personne n’est donc à l’abri lorsqu’il se trouve au volant de son véhicule. Plusieurs raisons peuvent être à la base de la panne de votre voiture sur l’autoroute. En effet, il peut s’agir d’une panne mécanique, électrique, hydraulique ou électronique. La conséquence est que cela vous bloque et vous empêche de reprendre la route. Face à une telle situation, il vous faudra adopter des réflexes qui concourront à vous sortir de l’impasse et surtout vous éviter de passer plus de temps qu’il n’en faut pas sur l’autoroute. En réalité, votre comportement ne sera pas le même selon que vous soyez sur une route ou une autoroute.

En de pareilles situations, vous devez avoir à l’esprit votre protection et celle de la voiture, l’alerte et l’appel au secours au besoin.

Vos premiers gestes de sécurité

Votre auto est en panne ? Vous ne devez pas paniquer. Face au danger, il est essentiel d’agir et de vite agir. La première des choses à faire lorsque vous avez une panne sur une autoroute serait de rejoindre la bande d’arrêt d’urgence et vous y garer le plus à droite possible. Après avoir sécurisé le véhicule, vous devez ensuite allumer vos feux de détresse afin d’alerter les autres automobilistes. Le but de cette action est de les appeler à la vigilance pour ne pas occasionner des accidents qui peuvent s’avérer mortels si la vision n’est pas bonne sur l’autoroute. À la suite de cette action, vous devez enfiler votre gilet jaune fluorescent. Il est déconseillé de rester sur place. En l’espèce, vous devez rejoindre sans attendre l’arrière de la glissière de sécurité. Contrairement à une route sur laquelle vous pouvez utiliser un triangle de sécurité en cas de panne de votre auto, cela est fortement déconseillé lorsque vous vous retrouvez en panne sur une autoroute.

Faites un appel d’urgence

Maintenant que vous êtes en sécurité derrière la balustrade de sécurité, vous devez à présent rejoindre la borne SOS la plus proche pour demander de l’aide. En échangeant avec votre interlocuteur, vous devez préciser le numéro de l’autoroute sur laquelle vous êtes, le point de kilomètre ou le numéro de porte de proximité, le sens de circulation et la nature de votre panne si vous la connaissez.

L’usage des bornes SOS est important, car elles permettent de vous géo localiser et vous mettent en relation directe avec le professionnel agréé le plus proche de vous. Très souvent, l’on est tenté d’utiliser son portable pour joindre le professionnel, mais cela vous fait perdre un temps précieux puisque vous n’êtes pas certain d’avoir une bonne couverture de réseau ni de donner votre position de manière exacte. Toutefois, si vous possédez un smartphone, vous pouvez également utiliser l’une des applications de SOS développées à cet effet.

Dès que vous avez passé l’appel, restez derrière la barrière et éloignez-vous le plus possible de la voie en attendant le dépanneur.

En résumé, lors d’une panne sur une autoroute, il faut pour votre sécurité et celle des passagers :

  • Commencer par allumer vos feux de détresse ;
  • Rejoindre l’aire de repos ou de refuge qui vous est proche ;
  • Vous stationner sur la bande d’arrêt d’urgence ;
  • Penser à prendre ce dont vous pourriez avoir besoin en attendant d’être secouru ;
  • Sortir du véhicule à droite et vous placer derrière la glissière de sécurité.

Il serait dangereux de tenter une réparation vous-même sur une autoroute. Seuls les professionnels agréés peuvent intervenir dans des cas pareils.

Par ailleurs, il est également possible de faire recours aux entreprises spécialisées directement pour vous aider. Ces entreprises de dépannage automobile sont spécialisées dans le domaine de dépannage auto sur place si nécessaire ou du remorquage au garage de votre choix ou à votre domicile. Elles sont disponibles presque partout en France, essentiellement à Paris avec si possible des annexes dans chaque département du pays afin d’assurer un service de qualité à moindre coût dans votre ville en un temps de records.

Les entreprises de dépannage interviennent pour la plupart pour des services de :

  • Dépannage voiture ;
  • Dépannage batterie ;
  • Remorquage voiture ;
  • Dépannage d’essence ;
  • Dépannage crevaison ;
  • Etc.

Cependant, par téléphone, vous les contactez, et elles établissent un devis immédiat pour un remorquage auto. Une fois que vous acceptez le devis, vous les rappelez pour solliciter une intervention immédiate. Ce qui leur permet de se déplacer vers vous pour votre prise en charge.

Devez-vous appeler votre assureur ?

Contrairement à une route où vous pouvez faire appel à votre assureur en cas de panne pour qu’il dépêche le dépanneur le plus proche, sur une autoroute il est inutile de contacter votre assurance, car seules les entreprises agréées ont le droit d’intervenir sur le grand ruban noir. Cet agrément est accordé aux dépanneurs pour une durée limitée, à l’issue d’un appel d’offres vérifié par les services de l’État. Notez que sur une autoroute, un dépanneur s’engage à intervenir en moins de 30 minutes afin de permettre la libre circulation des personnes et des biens.

Toutefois, même si l’appel à votre assurance n’est pas recommandé, celle-ci peut prendre en charge vos frais de dépannage et/ou de remorquage. Dans le cas où vous bénéficiez d’une assistance, contactez votre assurance au plus tôt afin de connaitre les modalités de cette prise en charge. Le numéro d’appel figure généralement sur votre contrat d’assurance ou sur votre carte verte.

Compte tenu de la gravité de la panne de la voiture, elle pourra être réparée sur place ou devra être envoyée jusqu’à l’atelier du dépanneur. Si elle est remorquée, aucune obligation ne vous est faite sur le choix du professionnel qui devra se charger de la réparation. Votre assurance est donc susceptible de vous orienter vers un autre garage. Hormis les dépenses liées au remorquage et au dépannage, l’assurance peut prendre en charge vos frais de retour à domicile ou d’hébergement temporaire.

Quels sont les frais liés au remorquage et au dépannage de votre voiture sur une autoroute ?

En France, c’est un arrêté ministériel qui fixe le prix du dépannage sur autoroute. Pour les véhicules dont le poids total en charge est supérieur ou égal à 3,5 tonnes, les prix sont libres. Prévoyez au minimum 126,93 € pour un dépannage sur place, le remorquage du véhicule sur une aire de repos jusqu’à l’atelier du dépanneur ou vers un lieu choisi par vos soins.

Bon à savoir : le dépanneur doit afficher les tarifs de dépannage de manière visible dans le véhicule d’intervention. Il a aussi l’obligation de délivrer une facture faisant mention des prestations effectuées. Il doit également vous informer si vous êtes soumis à un forfait majoré.

Les tarifs ne sont pas identiques. En effet, la date et l’heure à laquelle vous faites appel aux secours déterminent le tarif qui vous sera appliqué par le prestataire. Par exemple, si vous demandez une assistance entre 8 h et 18 h du lundi au vendredi, vous allez payer le tarif simple. Par contre, si vous appelez de 18 h à 8 h du lundi au vendredi, les samedis, les dimanches et les jours fériés, vous serez soumis au tarif majoré. Ce qui équivaut au forfait de base + 50 %.

Les prestations ne figurant pas dans les forfaits énoncés seront facturées librement par l’entreprise dépanneuse. Il vous appartient donc d’être attentif au devis. En général, il s’agit des fournitures de pièces ou de main-d’œuvre au-delà des 30 minutes forfaitaires.

En cas de litige avec un dépanneur (doute sur le montant de votre facture, etc.), vous pouvez consulter la grille tarifaire des dépannages sur autoroute. Si un désaccord survient, vous pouvez vous adresser au service national des enquêtes de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) soit par courriel e-mail ou par téléphone.

Au regard de ce développement, vous comprenez que personne n’est à l’abri des pannes de véhicule sur l’autoroute. Toutefois, pour limiter les risques de pannes fréquentes, vous devez :

  • Vérifier l’état de la batterie : la vérification se fait essentiellement au démarrage du véhicule. Vous devez éviter que du sulfate encrasse les bornes en les nettoyant. Il est important de vérifier aussi le niveau du liquide électrolytique. La batterie peut être aussi révisée tous les 3 ans. N’oubliez pas d’équiper votre flotte de câbles de batterie ;
  • Contrôler les freins : il est conseillé de réviser les disques ou plaquettes tous les 20 000 km et de vérifier le niveau du liquide de freinage tous les 2 ans ;
  • Surveiller la courroie de distribution : elle synchronise les mouvements des pistons et des soupapes. Son dysfonctionnement peut entrainer de graves dommages sur le moteur ;
  • Faire attention à la pompe à injection ;
  • Vérifier le liquide de refroidissement ;
  • Veiller à un bon éclairage ;
  • Contrôler les amortisseurs ;
  • Examiner l’usure et la pression des pneus.

En conclusion, sachez que vous pouvez réduire au maximum les pannes qui pourraient vous surprendre sur une autoroute. L’idéal serait de veiller à un entretien de la voiture. Toutefois, en cas de panne, ayez les bonnes aptitudes qu’il faut.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *