Actualités

Flouter sa plaque d’immatriculation : nos meilleures astuces !

Le seul moyen permettant d’identifier le propriétaire d’un véhicule est son numéro d’immatriculation. Pour cela, faire porter une plaque d’immatriculation visible à son véhicule est une obligation légale. Toutefois, certaines situations autorisent à se passer de cette règle. Voici des astuces pour cacher sa plaque d’immatriculation lorsqu’il s’agit d’une photo à partager.

Flouter sa plaque d’immatriculation : une infraction pénale ?

La loi (le Code de la route, Article L.317-2) sanctionne tout acte visant à dissimuler ou à rendre difficile la lecture des plaques d’immatriculation des véhicules en circulation. Ainsi, le fait de conduire une voiture avec une plaque d’immatriculation sale ou recouverte contraint au paiement d’une amende de 135 euros.

S’il s’agit d’une usurpation du numéro d’immatriculation d’autrui ou de l’usage d’une fausse plaque d’immatriculation, une sanction plus sévère est appliquée. Cette sanction peut aller jusqu’à un emprisonnement de 7 ans avec une amende de 30 000 euros (Article L.317-4-1 du Code de la route). Pour les photos volontaires de véhicules, cette loi ne s’applique pas de la même manière.

En effet, plusieurs situations peuvent expliquer pourquoi cacher sa plaque d immatriculation sur une photo. Il s’agit la plupart du temps d’une question de sécurité ou d’anonymat.

Flouter sa plaque d’immatriculation avec un logiciel de montage

Pour pouvoir vendre son véhicule, il faut généralement passer des annonces sur internet. Sur ces annonces, la photo du véhicule doit apparaître afin d’informer de la manière la plus complète les potentiels acheteurs. Si par la même occasion la plaque d’immatriculation est publiée, elle peut être utilisée par des individus mal intentionnés. Ces derniers pourraient se faire poser des plaques minéralogiques avec le même numéro matricule pour usurper l’identité du propriétaire pendant un délit. Ainsi, lorsqu’un radar va flasher leur véhicule, les forces de l’ordre seront menées jusqu’à vous.

Grâce à un logiciel de montage photo, il est très facile de flouter de manière ciblée la plaque sur la photo. Que ce soit sur ordinateur ou smartphone, plusieurs applications gratuites permettent de flouter les photos. Il s’agit entre autres :

  • du logiciel Paint sur Windows ;
  • du logiciel avancé Photoshop ;
  • de l’application Snapchat sur mobile.

Ces outils permettent de flouter les photos après la prise et sauvegarde. Mais il est possible de le faire manuellement avant de commencer par prendre les photos du véhicule. Il suffit de faire preuve d’un peu de créativité.

Recouvrir sa plaque avant de photographier son véhicule

Un autre moyen pour masquer le numéro d’immatriculation d’une voiture sur une photo est de procéder à un camouflage préalable. Il suffit en réalité de cacher la plaque en y accrochant un tissu par exemple. Une manière plus esthétique de procéder est d’utiliser un papier ou un carton, maintenu en place sur le véhicule grâce à un scotch. Il existe aussi des accessoires appelés cache-plaques qui sont conçus spécialement pour ce type de situation. Les cache-plaques sont vendus dans les boutiques automobiles et sont personnalisables.

Pour résumer, flouter sa plaque d’immatriculation est utile pour se protéger contre les usurpations d’identité. Il existe plusieurs moyens de rendre invisible sa plaque d’immatriculation lorsqu’il faut partager une photo de son véhicule sur les médias.

Montre plus

Articles Liés