Auto

Démarreur, alternateur, disque frein… : 10 pièces détachées pour automobiles et poids lourds

Un bon entretien des véhicules permet de les maintenir en parfait état et d’allonger leur durée de vie. Le fonctionnement du moteur et de l’arsenal mécanique sollicite fréquemment certains composants spécifiques des voitures. Logiquement, ils ont tendance à s’user plus rapidement. Vous devez donc les surveiller pour les remplacer à temps. Cela permettra de prévenir des pannes complexes et les dépenses qui en résultent. Découvrez dans cet article les pièces détachées pour automobiles et poids lourds couramment sollicitées.

Le démarreur

Cet accessoire joue un rôle fondamental dans le fonctionnement d’une voiture. Il permet essentiellement de lancer le moteur d’un véhicule en exploitant l’énergie électrique de la batterie qu’il transforme en force mécanique. Il s’active à l’aide d’une clé ou d’un bouton de contact. Cet équipement reste un composant très sollicité. Il s’use progressivement chaque fois que vous mettez votre voiture en marche ou l’éteignez. Au fil du temps, il peut présenter quelques défaillances. Cela se traduit généralement par un moteur qui peine à démarrer. De nombreuses tentatives et une véritable insistance s’imposent alors pour lancer votre véhicule. Ce dysfonctionnement s’explique souvent par l’encrassement du solénoïde. Parfois, le problème provient de la cassure de la fourchette. La situation pourrait empirer si vous ne réagissez pas automatiquement pour endiguer la panne. En effet, le démarreur peut se réparer. Mais, la plupart des garagistes vous recommanderont simplement de le changer. Cela vous permet de régler définitivement le dysfonctionnement et d’éviter de perdre du temps.

Parfois, ce composant électrique arrête subitement de marcher. Vous remarquez que votre véhicule ne réagit plus lorsque vous tournez la clé de contact. Ce problème peut provenir d’une défaillance du neiman. Il peut aussi s’expliquer par une décharge de la batterie. Allumez vos phares pour vérifier l’intensité lumineuse. Assurez-vous également que les liaisons électriques fonctionnent. Pensez à remplacer votre démarreur si tous ses accessoires se trouvent en parfait état. Pour identifier un modèle compatible à votre voiture, prenez en compte la marque de votre véhicule ainsi que les autres caractéristiques telles que le voltage. Pour obtenir des pièces de qualité, approvisionnez-vous sur des plateformes spécialisées comme https://autotruck42.com/64-electricite-automobile-et-poids-lourd. Ce site commercialise une large gamme d’accessoires d’éclairage, d’électricité, des articles de rechange, des panneaux de signalisation, des élévateurs, etc. Vous y trouverez des démarreurs pour automobiles et pour poids lourds de marque Scania, Bosch, Volvo, Yanmar, Iskra, Isuzu, Delco, Nissan, Denso, Liebherr, etc. Avec des pièces de rechange de qualité, vous vous garantissez un excellent confort de conduite et allongez la durée de vie de votre automobile.

L’alternateur

L’alternateur représente une pièce déterminante. Ce composant joue un rôle fondamental dans le fonctionnement d’une voiture. Au démarrage, il alimente le moteur en énergie par le biais de la batterie interne. Dès l’allumage de l’engin, il fabrique de l’électricité pour ravitailler les différents compartiments et les accessoires du véhicule. Il en stocke simultanément au niveau de ladite batterie. Le fonctionnement de l’alternateur repose sur un processus assez simple. Dès le démarrage du moteur, sa courroie entraîne la bobine de cuivre enroulée autour d’un aimant dans une folle course. Cela génère de l’énergie pour les multiples accessoires mécaniques et informatiques de la voiture. Cela alimente aussi les éclairages, le chauffage, la climatisation, etc. Cette énergie se stocke également au niveau de la batterie. Ainsi, les équipements électriques du véhicule pourront demeurer fonctionnels après l’arrêt du moteur.

À l’instar de tous les composants mécaniques, un alternateur peut s’user au fil du temps. Il peut tomber en panne en pleine circulation. Dans ce cas, la batterie prend automatiquement le relais. Son voyant s’allume alors instantanément sur le tableau. Vous le remarquez aussitôt si vous faites preuve de vigilance au volant. La défaillance de cet accessoire s’explique généralement par la détérioration de sa courroie. Elle perd sa rigidité et son élasticité au fur et à mesure que le nombre de kilométrages parcourus augmente. La prudence recommande donc de tester fréquemment l’alternateur de votre voiture. Si nécessaire, changez-le. Cela vous évitera les refus de démarrage dus à une batterie vidée.

Le disque de frein

Il représente l’élément central du dispositif de freinage automobile. Il se situe généralement sur le moyeu de la roue. À chaque ralentissement du conducteur, des plaquettes juxtaposées aux pistons enserrent le disque de chaque côté pour stopper le véhicule. Dans une journée, vous freinez des dizaines de fois. Logiquement, ces disques se détériorent progressivement. En cas d’usure, ils s’allongent et augmentent les risques d’accident. Généralement, vous le remarquez assez rapidement lorsque vous restez attentif en conduisant. La défaillance de ces composants se traduit par une faible adhérence de la pédale de frein. Elle tend à perdre sa résistance et sa pression. Le véhicule ne s’arrête plus de manière automatique. Des bruits inhabituels proviennent des roues à chaque ralentissement, et vous ressentez de véritables secousses. Généralement, un voyant lumineux vous notifie ce problème. Pour certains modèles de voitures, un signal sonore se déclenche.

Même en absence de tout signe, la prudence recommande de vérifier régulièrement votre système de freinage. Procédez fréquemment au renouvellement de vos disques de frein pour éviter les accidents et les sorties de route. Ils se remplacent toujours par paire. Profitez-en souvent pour installer également de nouvelles plaquettes. Privilégiez des modèles de qualité qui vous garantissent d’exceptionnelles performances de freinage. Changez automatiquement vos disques de frein dès que vous couvrez 80 000 km.

Le relais

Le relais représente un accessoire essentiel. Il s’apparente à un interrupteur de faible importance qui déclenche un autre disjoncteur de forte puissance. Il exploite des fils de diamètre modeste. Cela génère moins de perte de tension et limite les risques de surchauffe. Au fil du temps, ce matériel se dégrade forcément. Sa défaillance peut arrêter l’alimentation en électricité d’un accessoire de votre véhicule. Suspectez donc un relais inopérant lorsque des éclairages ne fonctionnent plus. Pour vous en convaincre, inspectez ses connecteurs. Leur oxydation peut empêcher les parties métalliques d’entrer en contact. Vérifiez également l’état de la bobine. En cas de court-circuit interne, elle ne pourra plus délivrer la force aimantée indispensable à l’activation de l’interrupteur à distance. De plus, les arcs électriques peuvent entraîner une accumulation de dépôts noirs et de poussières au niveau des bornes. Si vous devez remplacer les relais de votre automobile, privilégiez les modèles avec protection. Ils sécurisent les calculateurs et les organes électriques de votre voiture. Si votre véhicule ne dispose pas de relais, vous avez la possibilité de remédier à cette situation. N’hésitez pas à solliciter l’assistance d’un garagiste qualifié qui vous en installera. Cet accessoire se révèle souvent efficace pour prévenir les soucis électriques.

La dynamo

La dynamo représente un moteur à courant continu. Elle fonctionne à partir de l’énergie mécanique. Elle délivre du courant pulsatoire dont la tension varie selon la vitesse de rotation. Elle forme avec le régulateur un couple indissociable. Celui-ci ajuste automatiquement la force électromotrice fournie par la dynamo via un ingénieux dispositif de conjonction et de disjonction. À l’instar des autres composants d’une voiture, cet accessoire peut présenter des défaillances. Cela se traduit généralement par un allumage de la lampe de charge lorsque vous roulerez. Si vous remarquez cette anomalie, stoppez automatiquement le véhicule. En premier lieu, vérifiez la courroie d’entrainement de la dynamo. Sa cassure empêchera l’équipement de fonctionner. Cela provoque également l’arrêt du ventilateur. L’absence de refroidissement peut endommager sérieusement d’autres pièces de votre voiture si vous continuez à rouler malgré la défaillance de la dynamo. Un tel problème se résout assez rapidement. Vous remplacez simplement la courroie défectueuse et vous pourrez reprendre la route. Prévoyez donc souvent un modèle de rechange ainsi que les clés nécessaires pour procéder à son installation. La panne d’une dynamo peut aussi s’expliquer par un régulateur défaillant. Pour remédier à cette situation, vous renouvelez automatiquement la pièce défectueuse. La poussière et les crasses peuvent également s’accoler à votre dynamo. Elles peuvent affecter les branchements et empêcher le bon fonctionnement de cet équipement. Pour y régler ce problème, vous démontez le dispositif et le nettoyez. Assurez-vous de remettre correctement les raccordements en place.

La batterie

Cet accessoire représente un équipement incontournable dans la configuration d’une voiture. Il sert essentiellement à la démarrer. Il alimente en électricité les différents compartiments mécaniques et électroniques. Concrètement, la batterie permet de stocker de l’énergie pour que le véhicule reste fonctionnel après l’arrêt du moteur. Généralement, son changement intervient en moyenne tous les 4 ou 5 ans. En cas d’oubli des phares, elle peut se vider. Vous ne pourrez plus alors mettre en marche votre voiture. Dans ce cas, diverses solutions s’offrent à vous.

  • L’usage d’un booster reste la meilleure astuce. Pensez donc à en acquérir et à le charger régulièrement. Après le démarrage, roulez sur quelques kilomètres pour refaire le plein de votre batterie.
  • Vous pouvez positionner votre véhicule sur une faible pente. Ensuite, demandez de l’aide pour pousser la voiture. Vous profitez de la descente pour enclencher la seconde vitesse. L’engin devrait se mettre en marche aussitôt. Vous relâchez alors progressivement l’embrayage.
  • Vous avez la possibilité de recourir au système de « donneur » et de « receveur ». Concrètement, vous connectez les batteries des deux véhicules impliqués via des câbles adaptés. N’oubliez pas d’éteindre les deux moteurs lors du branchement. Après la mise en marche de la voiture en bon état, vous essayez de démarrer votre engin.
  • Une autre astuce consiste à démonter la batterie pour l’envoyer à la recharge.

Une défaillance de batterie peut aussi s’expliquer par un alternateur défectueux. Dans ce cas, son voyant s’allume ou clignote lorsque la voiture se trouve en marche et à l’arrêt. De même, son accumulateur d’énergie ne fonctionne plus. En cas d’usure avérée de cet accessoire, optez plutôt pour son remplacement. Choisissez un équipement de qualité et réalisez correctement les branchements pour que la voiture puisse démarrer aisément.

La bougie

La bougie figure au nombre des accessoires indispensables au démarrage d’un moteur à essence. Installée à l’intérieur de chaque cylindre, elle crée l’étincelle qui enclenche la combustion du mélange air essence. Elle dispose d’un culot qui intègre une électrode. Celui-ci se visse au niveau de la culasse. Un fil haut-tension la relie à la bobine. Une bonne bougie accroît la puissance du moteur et lui confère davantage de souplesse. Par contre, sa défaillance rendra votre engin faible. Il consommera davantage de carburant et deviendra plus polluant. Le changement de cet accessoire doit intervenir selon la périodicité fixée par le constructeur de votre véhicule. Chaque fois, vous renouvelez la totalité des bougies. Certains cylindres prennent une paire de bougies. Prévoyez toujours des modèles de secours pour gérer les dysfonctionnements inattendus. Cela peut se révéler très utile en cas de panne. Munissez-vous également des clés nécessaires pour pouvoir effectuer le remplacement assez aisément.

L’embrayage

Cet accessoire représente une pièce maîtresse des véhicules équipés d’une boîte de vitesse manuelle. Il sert essentiellement à réguler la puissance du moteur pour vous simplifier la conduite. Il permet de passer d’un rapport à un autre sans subir les secousses et les vibrations liées à la transmission. De nombreuses voitures récentes disposent d’un système d’absorption plus performant. Celui-ci se trouve intégré au volant. Certains véhicules présentent un kit d’embrayage pré-monté. Ce composant peut également s’user au fil des années. Dans ce cas, il ne réussit plus à assurer la transmission du couple et la puissance du moteur à la boîte de vitesse. Concrètement, cela se traduit par son patinage. Ceci entraîne la surchauffe du plateau et sa brûlure. Il devient bleu et la garniture du disque perd son adhérence. Votre voiture a alors tendance à s’emballer sans pour autant avancer véritablement. Les professionnels recommandent de remplacer votre embrayage après 150 000 km. Mais, cela dépend essentiellement du type de conduite et de parcours.

Le filtre à huile

 

L’huile à moteur se révèle déterminante dans le fonctionnement d’une voiture. Elle contribue aussi à sa durabilité. Elle libère les rouages mécaniques des résidus issus de l’usure. Elle nettoie les déchets qui s’attachent aux parois des différents composants. Le filtre se charge de récupérer toutes les impuretés collectées par l’huile. Après un certain temps, cet accessoire peut se dégrader. Cela peut porter atteinte au parfait fonctionnement de votre véhicule. Vous devrez donc le remplacer pour que votre voiture renoue avec de bonnes performances. Le filtre à huile peut prendre la forme d’une cartouche métallique ou d’une recharge en papier spécial. 

 

 

Le filtre à air

Cet équipement récupère les impuretés du flux d’air qui pénètre dans le moteur. Il contribue à une meilleure qualité du mélange air-carburant qui s’engouffre dans les cylindres par le biais des soupapes. Au fil du temps, les déchets s’accumulent dans cet accessoire. Il devient alors tout encrassé. Cela peut abîmer ses conduits internes et boucher l’arrivée d’air dans le moteur. Ceci peut créer des dysfonctionnements comme des pannes de moteur. Votre voiture consommera alors beaucoup plus de carburant. Elle manquera de puissance en cas d’accélérations. Elle se révélera également plus polluante et laissera s’échapper une fumée opaque et sombre. Les professionnels recommandent généralement de le remplacer toutes les fois que vous vous rendez au garage pour les révisions. Prenez en compte les instructions du constructeur pour son renouvellement. Différentes versions de filtres à air existent. Ils se démarquent par leurs formes et leurs caractéristiques. Choisissez le vôtre en fonction du modèle de votre véhicule.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *