Moto

Que faire de sa vieille moto : Idées et astuces utiles !

Lorsqu’une moto commence à vieillir, on ne sait pas souvent quoi en faire. Dans la majorité des cas, le premier réflexe est de la laisser au garage pour acheter une nouvelle. Il existe pourtant de nombreuses idées pour restaurer un ancien engin afin d’en profiter encore pendant de longues années. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir quelques astuces pour remettre votre ancienne moto en état.

Restaurer la carrosserie de la moto

Le saviez-vous ? Une carrosserie peut avoir une apparence plus ou moins propre et pourtant garder une quantité énorme de rouille. Avec le temps, les particules oxydées peuvent perturber le circuit de carburation. En général, le métal du réservoir s’use sous le poids de l’âge et devient moins étanche aux vapeurs d’essence. Pour éviter d’en arriver là, il est important de procéder à une restauration générale de la peinture de la carrosserie. Il s’agit d’une opération technique qui nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. Évitez donc de bricoler.

Avant de repeindre la carrosserie d’une vieille moto, il est important de préparer l’engin. Cette préparation passe généralement par un décapage et un grattage. Le but, c’est d’obtenir une surface propre pour recevoir la nouvelle peinture. En collaborant avec un professionnel compétent, vous pourrez facilement restaurer la carrosserie de votre ancienne moto. Une fois cette opération terminée, vous aurez l’impression d’avoir acheté une moto neuve. Si vous voulez, vous pouvez passer sur https://www.classicride.fr/ pour choisir vos équipements afin d’adopter le look vintage qui est très prisé actuellement par les bikers.

Remplacer les pièces défectueuses

Sur une moto, les leviers d’embrayage ou de frein et les poignées de rechange font partie des pièces les plus attrayantes. Elles contribuent largement à la gravité visuelle de l’engin. Elles sont disponibles dans une large gamme de couleurs et de styles. Vous n’aurez donc pas de difficulté à trouver le modèle idéal pour procéder à la restauration de votre moto.

Avant de faire quoi que ce soit, vous devez effectuer une inspection générale de la moto. Cette démarche vous permet en effet d’identifier toutes les pièces qu’il faut changer pour remettre votre deux-roues en état. Au besoin, vous pouvez choisir des pose-pieds peu communs et des boulons spéciaux pour donner un look personnalisé à votre moto.

Revoir la configuration du boitier ECU

Pour restaurer une vieille moto, il peut être intéressant de revoir la configuration de son boitier électronique. En effet, cet élément contrôle l’action de plusieurs composants de l’engin et impacte son rendement de manière significative. En le reprogrammant, vous aurez la possibilité de redéfinir ses paramètres pour profiter de meilleures performances. N’oubliez pas cependant de prendre les précautions qu’il faut pour limiter les risques.

En fonction de la marque de la moto et de son modèle, les configurations du boitier ECU peuvent largement varier.

En plus du réglage des fonctions électroniques de la moto, ce boitier permet également de :

  • Supprimer les codes d’erreurs ;
  • Désactiver le système PAIR ;
  • Modifier la température de déclenchement du ventilateur ;
  • Supprimer les restrictions de régime moteur ;
  • Etc.

Il existe plusieurs idées pour restaurer une vieille moto, tout en préservant son portefeuille. Vous n’avez qu’à analyser l’état de votre deux-roues et à réaliser certaines opérations pour lui donner une seconde vie.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *