Auto

Pourquoi reprogrammer le moteur de votre voiture ?

Pour booster la puissance et le couple de votre voiture, vous pouvez procéder à une opération nommée reprogrammation moteur. Cependant, cette pratique soulève de nombreuses inquiétudes, notamment quant à l’endommagement de la voiture, la consommation de carburant.

Qu’est-ce qu’une reprogrammation moteur ?

L’opération consiste concrètement à faire évoluer le logiciel du boîtier électronique de commande de l’injection. Ce calculateur encore appelé ECU (Engine Control Unit en Anglais) gère surtout la quantité de carburant qui est pompée dans le moteur et la pression du turbo. Faites appel à un spécialiste de la reprogrammation moteur effectue cette opération sans toucher à aucune pièce mécanique de votre voiture. L’opération permet d’augmenter le couple et la puissance de votre véhicule et de réduire sensiblement la consommation de carburant. Toutefois, il importe de préciser que l’augmentation de puissance varie selon la marque et le modèle du véhicule. Par exemple, les moteurs atmosphériques obtiennent des gains de puissance de l’ordre de 10 & et des gains de couple de l’ordre de 15 &. Quant aux véhicules à moteur turbo, ils proposent une augmentation allant jusqu’à 30 & pour la puissance et 40 & pour le couple. Cette optimisation redonne une nouvelle vie à votre moteur et vous aurez plus de plaisir à conduire votre voiture.

Combien de temps faut-il pour reprogrammer la voiture ?

La durée de reprogrammation varie en fonction du modèle de véhicule. En effet, une reprogrammation stage 1 prendra entre 2 et 3 heures sur banc de puissance. Parfois, le travail peut nécessiter plusieurs retouches de la cartographie avant d’obtenir un bon résultat. De même, certains modèles demandent plus de temps que d’autres.

Les avantages de la reprogrammation moteur

Le tout premier avantage est une optimisation de l’accélération et de la récupération, c’est-à-dire une augmentation du couple et de la puissance. Grâce à la reprogrammation d’une puce moteur diesel ou d’une puce moteur essence, les limites et sécurités d’origine du moteur à essence ou diesel peuvent être changées et dépassées. Si le moteur de la voiture est turbo diesel, vous remarquerez une réduction de la consommation de carburant, tant que la conduite est douce.
Certains moteurs à essence turbo permettent également de réduire la consommation, mais pas toujours. Il faut aussi préciser que la reprogrammation moteur aide à respecter les normes antipollution et fait de votre voiture un véhicule plus écologique.

Quels sont les risques liés à la reprogrammation ?

La reprogrammation moteur présente quelques risques :

  • Émissions polluantes : certaines reprogrammations, en particulier celles qui modifient les valeurs du capteur de température du liquide de refroidissement, peuvent augmenter le niveau des émissions, ce qui poserait un problème lors du test de gaz ITV.
  • Problèmes liés au filtre à particules : dans les voitures équipées d’un moteur diesel moderne, il est nécessaire d’installer un filtre épurant la suie résultant de la combustion du diesel. Si la reprogrammation n’en tient pas compte, ce filtre peut s’encrasser.
  • Usure des cylindres : si le temps d’injection est allongé, les parois des cylindres seront lavées à la suite de l’excès de carburant. Ceci élimine la couche d’huile qui joue le rôle de lubrifiant et évite les frottements. Par conséquent, on assistera à l’usure des segments et des cylindres du véhicule.
  • Usure des pneus : l’augmentation du couple disponible entraîne un effort accru des pneus avant, réduisant ainsi leur durée de vie utile. Ceci pourrait vous exposer à des accidents graves.
  • Usure de l’embrayage : comme dans l’érosion des pneus, les disques d’embrayage doivent résister à un couple élevé, de sorte que leur usure soit accélérée.
  •  Rupture des joints homocinétiques : si la puissance d’accélération est utilisée de manière abusive, les transmissions en souffrent également. Cela se produit surtout dans le cas des voitures à traction avant. Les joints homocinétiques souffrent lorsque vous appuyez sur l’accélérateur dans le sens indiqué.
  • Problème de température : une reprogrammation incorrecte du calculateur peut provoquer des pics de température dans la chambre de combustion. Cela est particulièrement alarmant lorsque, dans la nouvelle cartographie, seule la pression du turbo est augmentée.
  • Effondrement mécanique : vous devez faire très attention à la reprogrammation, car si vous utilisez votre voiture normalement, elle ne causera pas de dommages, mais si vous la poussez toujours à l’extrême, le moteur finira par ruiner la mécanique. Certaines pièces de la voiture, telles que les bielles, la culasse, le vilebrequin et le système de lubrification, ne sont pas conçues pour résister en permanence à ces surcharges.

Malgré tout ce qui précède, si vous avez une conduite douce qui prend en compte chaque élément du véhicule et en particulier le moteur, vous n’avez pas de souci à vous faire. Cependant, si une modification est apportée en dehors des marges naturelles imposées par les constructeurs automobiles et que votre conduite est agressive, vous risquez de causer de graves problèmes de sécurité. Le mieux est de connaître votre voiture et de savoir interpréter ses bruits, sans oublier les visites périodiques à effectuer chez le mécanicien, de même que l’utilisation des produits de qualité qui prolongent la vie de votre voiture et surtout de son moteur.

Peut-on perdre la garantie officielle ?

C’est une question qui préoccupe de nombreux conducteurs qui souhaitent reprogrammer leur voiture. Ils redoutent surtout que ce changement entraîne la perte de la garantie d’usine officielle. La réponse est que, théoriquement, cette garantie est perdue, car toute modification démontrable d’une voiture avec une garantie actuelle peut entraîner sa perte. Même dans ce cas, les professionnels du concessionnaire risquent de trouver la modification causée par la reprogrammation. Pour cette raison, il est conseillé que cette action soit effectuée avec une puce de puissance pour la supprimer avant toute révision.

Dans quels cas n’est-il pas recommandé de faire une reprogrammation ?

Les seuls cas dans lesquels il est déconseillé de procéder à une reprogrammation sont ceux où les moteurs sont atmosphériques et non suralimentés en turbo ou à compresseur. Dans ces cas, vous ne devriez pas rechercher plus d’accélération à basses révolutions avec une reprogrammation, car dans la quasi-totalité des cas, vous n’obtiendrez pas de résultats.

Peut-on revenir à la programmation initiale du véhicule ?

La réponse est oui, si tant est que la reprogrammation ait été effectuée dans un atelier ou à l’aide d’une puce d’alimentation. Dans le premier cas, il serait utile de réinstaller le système série et dans le second, il suffira de déconnecter le périphérique externe pour que tout retourne à l’état de série.

Montre plus

Pierre

J'adore les voitures et encore plus les motos ! Je touche à tout, je les customise, les répare, je suis un grand fan de tuning. Ces engins n'ont donc plus aucun secret pour moi !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *