Auto

Conseils d’un assureur de la MAAF pour renégocier un crédit auto

Dans la vie, il peut arriver que des imprévus viennent bouleverser vos projets, notamment en ce qui concerne votre crédit auto. Une dépense inattendue et vous vous retrouvez dans l’incapacité de tenir les échéances. Pour pallier les difficultés de paiement, quelques solutions sont à votre disposition afin d’éviter le surendettement. Vous pouvez intervenir sur les mensualités de vote crédit, et ainsi vous laisser le temps de remettre à flot vos comptes, ou bien décider de racheter vos crédits pour diminuer votre taux d’endettement.Dans tous les cas, la MAAF vous accompagne et vous donne les clés pour trouver une solution adaptée à votre problématique.

Renégociez les mensualités de votre crédit auto

L’opération de renégociation de prêt ne concerne que le prêt immobilier et ne s’applique donc pas au prêt à la consommation comme le crédit auto. Pour renégocier un crédit auto, l’option la plus efficace est de revoir les mensualités en bénéficiant d’un taux d’intérêt plus avantageux. Certains contrats à la consommation peuvent faire preuve d’une plus grande souplesse et proposent de modifier les mensualités à certaines conditions. Pour en profiter, vous devez vous référer à votre contrat et en cas de besoin, en parler avec votre conseiller.

Une réduction de la mensualité sur une période donnée (entre 5 % et 20 % voire plus) peut vous être accordée. Vous pourrez alors rembourser votre crédit avec un meilleur taux.

Demandez un rallongement de délai pour le paiement de votre crédit auto

Dans le cadre du remboursement de votre crédit auto, il est également possible de bénéficier d’un report des mensualités sur un ou plusieurs mois. En fonction de votre contrat de crédit auto, vous pourrez profiter d’un délai supplémentaire.

Dans le cas où votre demande est refusée, sachez que vous pouvez avoir recours à un juge d’instance afin d’obtenir un rééchelonnement de vos dettes. En effet, l’article 1244-1 du Code civil prévoit un report ou un échelonnement du paiement des sommes dues par le débiteur, pour une durée maximale de deux ans. En revanche, concernant les dettes inférieures ou égales à 4 000 €, le juge de proximité prend en charge l’affaire.

Rachetez les crédits pour réduire vos mensualités

Si vous disposez de plusieurs crédits en cours (au moins deux), la solution la plus efficace reste le rachat de crédits. Ce regroupement financier admet le solde des prêts en cours grâce à l’aide d’une banque ou d’un organisme de crédit spécialisé, qui vous accorde un nouveau prêt unique, regroupant vos anciens crédits. Par exemple, vous payez votre crédit immobilier et votre crédit auto en une seule et même fois et à taux global plus avantageux.

En fonction de votre dossier et de vos capacités d’emprunt, et grâce au rachat de crédit, vous pouvez bénéficier d’une réduction de près de 60 % de vos mensualités. Vous échelonnez, par la même occasion, le remboursement sur une période plus longue qu’à l’origine.

Référez-vous aux conditions de contrat de crédit

Avant de vous retrouver en difficulté, prenez les devants et contactez l’organisme de crédit dès que vous apercevez que votre budget est ébranlé. En vous y prenant suffisamment à l’avance, votre conseiller sera en mesure de vous proposer des solutions alternatives.

Certains contrats de crédit à la consommation, par exemple, prévoient des options d’assouplissement. Le montant des mensualités peut ainsi être baissé à hauteur de 5 %, 10 %, 15 % et parfois plus.

D’autres contrats de prêt-auto permettent également de reporter le remboursement de certaines mensualités. Bien que limitée (en effet, le report de remboursement ne peut excéder un mois), cette solution est le plus souvent suffisante afin de vous permettre de voir l’avenir avec davantage de sérénité.

Montre plus

Pierre

J'adore les voitures et encore plus les motos ! Je touche à tout, je les customise, les répare, je suis un grand fan de tuning. Ces engins n'ont donc plus aucun secret pour moi !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *