Auto

Moto Vs Voiture : Quels sont les avantages et inconvénients pour les policiers ?

Le nombre de propriétaires de véhicules augmente au jour le jour vu que la liberté de voyager et le confort sont des notions assez répandues. Compte tenu de tous les paramètres pratiques et sécuritaires qu’ils impliquent, le choix des véhicules de patrouille est une tâche délicate. Avec la possibilité de patrouiller sur la route et sur n’importe quel terrain, les nouveaux véhicules destinés aux forces de police et de sécurité offrent des avantages uniques. Mais, comment choisir entre les motos et les voitures pour une meilleure sécurité des forces de l’ordre ?

L’utilisation des motos pour les patrouilles de police

La patrouille de police a une longue tradition, et la raison de cette longévité est sa diversité et son adaptabilité aux urgences. Ces deux caractéristiques ont pu faire des unités à moto ou en voiture des éléments indispensables et pertinents de tout organisme moderne d’application de la loi. Certes, leur principale tâche est souvent de contrôler le trafic ou se rendre sur des scènes de crime difficiles d’accès, mais ils n’en sont pas moins utiles. D’autres unités motorisées effectuent des missions ponctuelles, des interventions d’urgence où leurs engins peuvent arriver sur les lieux plus rapidement que les voitures. La notion d’urgence est donc omniprésente dans l’usage des motos de police. 

Quels sont les avantages des motos pour les policiers ?

Les motos offrent de nombreux avantages pour les opérations de police. L’un des plus grands avantages de la patrouille à moto est le lien avec la communauté. Plusieurs études ont montré que les citoyens se sentent plus à l’aise d’approcher un agent à motocyclette pour obtenir de l’aide, vu que les motos de police sont personnalisées et balisées grâce à des spécialistes comme MaxiAvenue. Cette plateforme propose l’aménagement de véhicules utilitaires, et cliquez ici pour choisir votre moto.

L’autre raison évoquée est que les agents de police à moto sont facilement visibles. Dans plusieurs études, des citoyens ont déclaré avoir le sentiment que les agents motocyclistes font partie de la communauté en raison de leur accessibilité. Des unités de patrouille de motards sont visibles dans la communauté, conduisant des escortes de funérailles et fournissant des services dans la protection de dignitaires, ainsi que des tâches cérémonielles dans des manifestations officielles.

Les motos de police se déplacent plus facilement

L’autre avantage que l’on puisse noter pour une moto de police par rapport à une voiture de police, c’est qu’une moto peut se faufiler dans les embouteillages.  Par exemple, lorsqu’il y a un grave accident qui immobilise complètement une voie de circulation, la moto peut se frayer un chemin et atteindre le lieu de l’accident. Ces engins peuvent facilement s’adapter au trafic bloqué grâce à la dextérité du conducteur, contrairement à la plupart des voitures hautes performances sur le marché.

Parfois, des crimes peuvent se produire dans les lieux les plus insolites, par exemple sur une intersection d’autoroute, dans un marais hors de portée ou dans une vallée profonde et boueuse. Dans de pareilles circonstances, les véhicules de police ordinaires ne peuvent pas effectuer le travail de prospection. La police sait à quel point une scène de crime peut être importante et doit s’y rendre le plus rapidement possible pour protéger l’intégrité des preuves présentes sur les lieux. C’est pourquoi l’usage des motos est immédiatement requis pour arriver à temps à de telles destinations. Les motos peuvent naviguer sur des terrains difficiles comme nul autre, en particulier si les agents de police sont très affûtés.

L’autre condition est de pouvoir bien choisir parmi les modèles de moto que présentent des plateformes telles que MaxiAvenue. Ces modèles peuvent effectuer des manœuvres très techniques dans des situations intenses où performance et agilité sont essentielles. Au cœur d’une foule ou sur une route, la grande diversité des moteurs et leur adaptabilité les rendent aptes pour tous les scénarios de patrouille.

Les motos peuvent être utilisées pour une grande diversité de missions

Malgré leur aspect relativement léger, les motos peuvent servir à différentes missions :

  • Les patrouilles et la surveillance d’espaces publics: plages publiques, monuments, plages accessibles à tous ;
  • Les patrouilles de sécurisation urbaines : zones piétonnes, rues de grandes villes, appels d’urgence locaux ;
  • Les patrouilles furtives : lutte contre la drogue et le vol, sécurisation des environs des établissements d’enseignement ou d’autres lieux dans lesquels le silence est un avantage ;
  • La sécurité des événements et le contrôle des foules : concerts, caravanes, événements sportifs.

Les motos sont mieux adaptées à la gestion d’évènements de type politique ou de divertissement

Le risque sécuritaire est toujours élevé dans le cadre d’événements d’envergure. En cas d’urgence, les motos peuvent être utilisées comme une escapade rapide pour des membres clés du cortège. Des motos de police sont également vues dans les caravanes de mariage ainsi que dans toutes les marches, à la fois pour des raisons politiques et pour le divertissement, telles que les défilés et les manifestations pacifiques.

Les motos de police peuvent être aisément cachées

Les motos de police sont plus facilement dissimulables lorsque certaines situations l’exigent. Elles peuvent être placées derrière des piliers, sous des passages supérieurs routiers ou même dans une forêt. Ceci peut être une nécessité lorsqu’il est question de dissimuler la présence policière à des forces hostiles.

Les motos de police s’utilisent plus facilement sur la route

Les motards peuvent se garer partout où les automobilistes le peuvent, mais en plus, ils peuvent stationner sur un accotement en saillie ou sur un trottoir à condition, bien entendu, de ne pas gêner les autres usagers.  Les motos peuvent aussi se garer perpendiculairement au sens de la circulation, à condition de ne pas dépasser les marquages au sol, et à plusieurs sur un même emplacement.

Les motos sont largement performantes

Certaines motos, dont les modèles électriques de la gamme MaxiAvenue, ne font pas de bruit ni d’interférences environnementales dans les zones urbaines et les espaces verts, et peuvent être utilisées dans des espaces clos. Leur simplicité mécanique leur confère une grande robustesse. Les officiers qui conduisent les modèles présentés dans cette gamme sont plus préoccupés par la sécurité et les performances que par les coûts de maintenance. Ce sont des modèles émanant des plus grandes marques, dont YAMAHA, Piaggio, BMW… Dans certains cas, des modèles ont été conçus tout particulièrement pour les risques élevés. Par exemple, la confection de l’arbre de transmission des BMW de la gamme MaxiAvenue ne nécessite pas de chaînes ni de pignons à remplacer ; ceci est prévu essentiellement pour les contraintes et les exigences habituelles du travail de police.

Les motos de police modernes sont adaptées aux applications web

Il est possible d’adapter les motos de police aux préférences de chaque pilote et aux besoins d’utilisation modernes. À supposer que tous les agents n’ont pas les mêmes compétences et que toutes les tâches ne sont pas identiques. Avec certaines applications web, vous pouvez par exemple configurer la moto pour une escorte d’une course populaire ou une sortie de secours en vous aidant de fonctions GPS, sans oublier les préférences de votre pilote.

Quels peuvent être les inconvénients des motos de police

Comme on peut s’en douter, les motos de patrouille n’offrent pas les meilleures options de stockage d’équipements pour les policiers. Vous ne pouvez tout simplement pas charger autant de choses dans une moto qu’une voiture de patrouille. Elles ne peuvent pas aussi être utilisées pour le transport de prisonniers pour des raisons évidentes de sécurité. Aussi, les motos peuvent être terriblement inconfortables après quelques heures de passage dans la circulation, et elles offrent peu ou pas de protection à leurs conducteurs en cas d’accident.

L’usage des voitures par la police : quelles en sont les implications ?

Les patrouilles, les poursuites et les besoins de transport des suspects ne sont que quelques-unes des choses pour lesquelles les policiers utilisent des voitures. Ce sont des véhicules facilement identifiables aux barres lumineuses, aux sirènes bruyantes et aux pare-chocs. Suivant les zones, la police apporte de nombreuses modifications à leurs voitures pour les faire répondre à leurs besoins. Ces derniers n’ont pas changé cependant. Les services de police recherchent des véhicules capables de subir de nombreux abus et d’évoluer dans des environnements difficiles. Car, vu que la vie des agents de police est constamment en jeu, disposer d’un véhicule de sécurité publique pouvant être poussé à la limite est le seul choix viable. Concrètement, ces agents auront besoin de voitures capables d’accélérer rapidement, de les couvrir, de forcer d’autres véhicules hors de la chaussée, de les heurter, mais également adaptables aux nouveaux équipements de police présentés sur la plateforme MaxiAvenue. Mais, quels sont les enjeux des voitures pour les policiers ?

Les voitures projettent une image professionnelle

L’apparence compte vraiment lorsque vous devez impressionner tous les membres de la communauté où vous servez. L’aspect élégant des modèles Citroën de MaxiAvenue donnera aux résidents d’une commune une sensation de tranquillité d’esprit. Les agents de sécurité font également savoir aux contrevenants à la loi qu’ils disposent des voitures fiables et capables de les traquer lorsque le besoin s’imposera. Les services de police ont des préoccupations particulières lors de la sélection des voitures pour leurs agents. La fiabilité et les performances sont particulièrement importantes pour répondre aux appels urgents, qu’il s’agisse de traquer les méchants ou de prêter de l’aide aux personnes dans le besoin. Découvrez Maxi Avenue qui illustre bien les qualités requises chez un véhicule destiné à la police.

Les véhicules sont de meilleurs gages de sécurité

La présence publique de la police a un effet dissuasif sur la criminalité. Les arrêts de la circulation habituelle veillent à rappeler de manière visible au public la présence d’agents. Les véhicules doivent être sécurisés pour des raisons évidentes dans toutes les procédures pénales risquées. Contrairement aux motos, les véhicules sont plus adaptés aux contraintes de sécurités les plus complexes.

Par exemple, de nombreux véhicules de police ont des vitres sombres pour protéger l’identité du ou des officiers. La teinte sombre de la fenêtre protège l’identité d’une personne interpellée à l’arrière lors d’affaires très médiatisées. Toutes les nuances de teintes qui sont utilisées pour les besoins de discrétion ou pour empêcher les vitres de se briser sont disponibles sur MaxiAvenue. Nos véhicules sont plus robustes et personnalisables que les modèles civils. Ils sont montés pour permettre aux agents de police de pouvoir se dissimuler à convenance, d’entrer et sortir du véhicule plus aisément. En outre, l’empattement et l’abaissement de la ligne de ceinture ou du siège de certains de nos modèles donnent aux conducteurs un avantage dans le service de la manutention.

Les voitures de police sont mieux protégées contre les balles

Comme les officiers qui les conduisent, les véhicules de la police sont appelés à se rendre sur des théâtres de violences les plus intenses.

Ils doivent fournir aux services répressifs de tous les horizons les outils idéaux pour affronter la menace. C’est pourquoi les constructeurs les plus avisés fabriquent des véhicules en acier haute résistance pouvant protéger contre les balles perforantes. Ces modèles utilitaires sont souvent équipés de panneaux balistiques capables de protéger les occupants du véhicule des munitions anti-blindage. Ces panneaux balistiques sont faits de deux couches d’acier et couvrent la majeure partie de la porte. Le contour des voitures est également conçu à partir de carreaux de céramique balistique. Ainsi, lorsqu’une balle frappe la tuile, celle-ci disperse l’énergie et commence à la briser en morceaux. Autant d’atouts que les motos de police ne peuvent offrir !

Les voitures peuvent être équipées de dispositif de guidage moderne

Avec les systèmes de contrôle intégré développés par des groupes automobiles, plusieurs applications inédites ont été mises en place avec des approches traditionnelles en matière d’informatique et de communication. Ces dernières impliquent toutes les innovations (applications mobiles, logiciels…) pour un meilleur guidage des véhicules de police.

Des outils de fonctionnement du compteur de vitesse adaptables

Suivant le modèle ou la marque, des véhicules de la police ont des compteurs horaires qui mesurent la durée de fonctionnement du moteur, même en stationnement ou au point mort. Ainsi, vu que les policiers passent beaucoup de temps au ralenti à faire de la prospection, de la paperasse, ou simplement à manger, le relevé des données de kilométrage parcouru par la voiture peut être fortement perturbé. Mais, certaines marques équipent les véhicules de police de systèmes de kilométrage personnalisés et adaptés uniquement aux voitures.

Quels peuvent être les inconvénients des voitures de police ?

Les voitures de police sont également impliquées dans de nombreux accidents de la route. C’est pourquoi plusieurs recommandations propres aux véhicules ont été données au fil du temps. Elles incluaient de donner aux salles de contrôle un rôle plus important dans le choix du moment où une poursuite était nécessaire, ou encore que seuls les conducteurs dûment formés puissent s’engager dans des poursuites. Dans certains pays, les véhicules de police comportent une grille séparant les deux sièges avant et les sièges arrière. Ce type de configuration vise principalement la sécurité des agents. Il empêche tout contact entre le ou les passagers (des personnes mises à l’arrêt) et les agents installés à l’avant.

D’autres problèmes découlent du fait que les criminels peuvent facilement identifier les voitures de police contrairement aux motos. C’est pourquoi certains agents de police utilisent les véhicules banalisés. Une voiture de police banalisée est un véhicule utilisé par la police sans aucune marque d’identification tangible.

Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *